Efforts continus

Bien que nous ayons accompli beaucoup de choses au fil des années, il n’en demeure pas moins que le cancer colorectal (CCR), même s’il peut être prévenu, arrive toujours au deuxième rang des principales causes de mortalité par cancer au Canada. De plus, nous devons faire face à de nouveaux défis, comme la hausse des cas de CCR chez les jeunes adultes, et nous tenir au courant des avancées en recherche et développement.

Nos diverses initiatives nous permettent de continuer à défendre les intérêts et le bien-être des patients atteints d’un CCR et des personnes à risque de développer cette maladie :

  • Le programme « Les aliments contre le cancer » permet aux Canadiens d’intégrer des choix alimentaires sains, nutritifs et amusants à leur régime alimentaire quotidien. Ce programme offre aux Canadiens des recettes qui les aideront à faire les bons choix alimentaires, dans le but de prévenir le cancer colorectal ainsi que d’autres cancers. Les propriétés anticancéreuses que renferment les recettes ont également l’avantage d’augmenter les chances de survie au cancer à long terme.
  • Le projet de considération des valeurs des patients dans l’évaluation des technologies de la santé santé permettra à Cancer colorectal Canada et à d’autres groupes de patients atteints de cancer au Canada et à l’étranger de mieux comprendre le point de vue des patients lorsqu’un médicament anticancéreux est examiné par une autorité d’évaluation des technologies de la santé (ETS). Le projet vise à définir, mesurer et considérer les valeurs et les préférences des patients, puis à intégrer ces valeurs ou ces préférences à la présentation du groupe de patients soumise à l’ETS.
  • Le Modèle d’accession aux essais cliniques sur le cancer par les groupes de patients est une initiative de Cancer colorectal Canada (CCC) qui vise à augmenter le recrutement, la participation et les taux de rétention pour les essais cliniques sur le cancer au Canada. Une rencontre de concertation et une réunion de groupe de travail ont été organisées par CCC en 2017, ce qui a mené à la formulation de recommandations stratégiques visant à augmenter la participation aux essais cliniques. Ces recommandations devraient être publiées dans la revue Current Oncology en 2018.
  • Les données concrètes constituent le troisième volet de notre initiative nationale « trilogique » axée sur les patients. Ce volet met l’accent sur la capacité de recueillir des données issues des essais cliniques afin de mettre au jour les meilleures avenues de traitement pour les patients dans la pratique clinique. CCC consacrera une conférence aux données concrètes qui lui permettra de continuer à recueillir le point de vue des patients tout au long de leur parcours thérapeutique contre le cancer colorectal.
  • La campagne « À chacun son traitement » vise à sensibiliser et à informer le public quant au besoin d’effectuer des tests génétiques dès qu’un patient reçoit un diagnostic de cancer colorectal de stade IV. La détermination du profil des biomarqueurs est importante dans la prise en charge adéquate de la maladie au stade avancé. Mais surtout, le fait de déterminer le profil génétique d’un patient assurera une approche personnalisée pour les soins et le traitement de sa maladie.
  • La campagne « Jamais trop jeune » contribue à sensibiliser et à informer le public au sujet du développement du cancer colorectal chez les jeunes. On observe en effet une hausse des cas de cancer colorectal chez les jeunes, et nous nous employons à recueillir davantage de renseignements à ce sujet et à soutenir ceux qui luttent actuellement contre la maladie.
  • Le programme de soutien aux patients Wendy Bear a été nommé à la mémoire de la femme de la légende du hockey Darryl Sittler, une militante de longue date de notre organisme de bienfaisance. Wendy a joué un rôle essentiel dans la sensibilisation et la collecte de fonds pour Cancer colorectal Canada avant son décès en 2002. Elle voulait s’assurer que chaque personne recevant un diagnostic de cancer colorectal bénéficierait du soutien nécessaire pour l’aider à vivre avec cette maladie. C’est en sa mémoire qu’a été créé l’ours Wendy (Wendy Bear); 100 % des recettes des ventes de l’ours contribuent directement à soutenir les patients en soins palliatifs qui en ont besoin.